Le vice de forme, ce mal-aimé. Retour sur l’affaire Farida Bekhaled


Lundi 19 septembre, plusieurs journaux ont titré: « Farida Bekhaled, fichée S, va-t-elle sortir de prison à cause d’un vice de forme? » ou encore « En détention provisoire, une fichée S pourrait être libérée à cause d’un vice de forme ».

Farida Bekhaled est fichée « S ». Soupçonnée d’avoir aidé à la préparation d’un attentat lors d’une soirée organisée par le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), elle a été mise en examen pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste et placée en détention provisoire depuis 2 ans…

Retrouvez l’intégralité de l’article « Le vice de forme, ce mal-aimé. Retour sur l’affaire Farida Bekhaled« , Le Huffington Post, 26 septembre 2016

Vous pouvez solliciter le cabinet Chapelle Avocat, avocat pénaliste à Paris, en allant sur la page Contact ou en nous envoyant un email à cabinet@chapelleavocat.com