26
September 2016
Presse
Press reports

Le vice de forme, ce mal-aimé. Retour sur l’affaire Farida Bekhaled

Un vice de forme ce n'est ni plus ni moins qu'une violation de la loi votée par le peuple français par le biais de ses représentants. On ne devrait donc pas écrire "libérée à cause d'un vice de forme" mais "libérée en raison d'une violation de la loi".

Lundi 19 septembre, plusieurs journaux ont titré: "Farida Bekhaled, fichée S, va-t-elle sortir de prison à cause d'un vice de forme?" ou encore "En détention provisoire, une fichée S pourrait être libérée à cause d'un vice de forme".

Farida Bekhaled est fichée "S". Soupçonnée d'avoir aidé à la préparation d'un attentat lors d'une soirée organisée par le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), elle a été mise en examen pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste et placée en détention provisoire depuis 2 ans...

Retrouvez l'intégralité de l'article "Le vice de forme, ce mal-aimé. Retour sur l’affaire Farida Bekhaled", Le Huffington Post, 26 septembre 2016

Vous pouvez solliciter le cabinet Chapelle Avocat, avocat pénaliste à Paris, en allant sur la page Contact ou en nous envoyant un email à cabinet@chapelleavocat.com

sign
Envie d'aller plus loin ? Contactez-nous

Nous sommes impatients de vous rencontrer afin de vous apporter des solutions adaptées à votre situation pénale.

Merci pour votre message, nous allons revenir vers vous très prochainement.
Un souci vient de se produire, veuillez renouveler l'opération.
sign
Contact us for further information

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Proin egestas nibh eget velit sollicitudin, at finibus sapien placerat. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Curabitur vestibulum nunc nunc, elementum tempor ante suscipit et.

Thank you for your message, we will get back to you very soon.
A problem has occurred, please try again.